Exploring // Randonnée au coeur du glacier Franz-Josef

4

Et voici le moment tant attendu : notre randonnée sur l’un des plus grands glaciers du monde, le glacier Franz-Josef.

Franz Joseph
Les premiers Maoris l’appelaient Ka Roimata o Hine Hukatere, « les larmes de la fille Avalanche ». Selon la légende, le glacier serait né des larmes d’une jeune fille ayant perdu son amant dans une chute mortelle dans la montagne. Son nom moderne, Franz-Josef, vient de l’Autrichien Julius Haast, premier européen à découvrir le glacier en 1865, en hommage à l’empereur de l’époque.

Accessible depuis le village de Franz-Josef, le glacier est une attraction touristique qui attire des milliers de visiteurs chaque année. Plusieurs formules sont au choix : randonnées avec points de vue sur le glacier, marches découvertes, héli-randos et survol panoramique. Incapables de choisir entre marcher dans la glace et survoler le site en hélicoptère, nous avons opté pour la « heli-hike ». Trois heures magiques entre survol du glacier et randonnée au coeur de la glace.

Ice ice baby

L’excursion commence par les avertissements d’usage : le glacier est un site très instable et dangereux. Son ascension nécessite une bonne condition physique et d’en comprendre tous les risques. Puis c’est le moment de s’équiper : bottes à crampons, pantalon et veste en Gortex, gants, banane où mettre ses affaires… Et nous voilà partis à bord d’un hélicoptère qui ne cesse de faire la navette entre la ville et le glacier. Après 10 minutes de survol grandiose au dessus d’un véritable champ de cristaux géants, nous atterrissons les pieds dans la glace avec notre guide, pour deux heures de marche.

La randonnée est à la cool, le guide s’adapte à la condition physique de son groupe (nous étions 4 jeunes donc nous allions plutôt vite), vérifie l’état de la glace avant d’autoriser le passage. Il s’aide de son piocher pour nous tailler des marches dans la glace, nous fait passer sous des arches, sur des arrêtes, entre des blocs très serrés… La glace est très blanche, avec des reflets bleutés, c’est magnifique. Nous en avons pris plein les yeux pendant ces deux heures qui sont passées extrêmement vite ! Avec malgré tout deux-trois frayeurs au passage, d’énormes blocs de glace se détachant de la masse et se fracassant des dizaines de mètres plus bas… Mais la randonnée est plutôt safe, le guide sait où il va et ce qu’il fait. Après 10 ans de métier, il connaît le glacier comme sa poche !

Après notre descente en hélicoptère, nous avons fait un saut aux « hot pools« , des bassins alimentés en eau issues des sources d’eau chaudes en contrebas du glacier. Un bain très agréable après une excursion physique dans la glace. Je vous laisse maintenant en prendre plein les yeux avec les quelques photos faites là-haut !

ABCDEFGIJNPOUS1234QRZYXVWDCIM100GOPRODCIM100GOPRODCIM100GOPRODCIM100GOPRODCIM100GOPRODCIM100GOPRO

Prochaine étape : un voyage au coeur de la culture Maori, du haka, et des origines de l’Aoteaora (Nouvelle-Zélande en maori). 
A très vite !

5 Comments

  • Kenza

    10.09.2014 at 11:20 Répondre

    Je regrette de ne pas l’avoir fait en Islande… je note !

  • Flo & Gué

    10.09.2014 at 21:28 Répondre

    Génial !!!!

  • MerryGoRoundGirl

    11.09.2014 at 14:24 Répondre

    Wow les photos sont impressionnantes, et qu’est-ce que c’est beau!

  • St. Trop

    12.09.2014 at 19:19 Répondre

    C’est magnifique. Très belle excursion et quelle récompense après la descente. A+ pour de nouvelles aventures.

Post a Comment