Morocco // Surf Trip in Taghazout

15

Report de mes quatre jours de surf trip à Taghazout, un petit village de pêcheurs situé à 20km au sud d’Agadir !

Je ne vous raconte pas l’excitation de monter dans un taxi, de nuit, pour Roissy Charles-de-Gaulle (la nuit, les émotions sont toujours amplifiées, en ce qui me concerne), les sensations en passant les portiques de sécurité à l’aéroport, le bonheur de prendre un café face aux baies vitrées donnant sur les pistes de décollage, l’adrénaline au contrôle des passeports et au moment de monter dans l’avion. Tous ces moments qui précèdent un départ – souvent synonymes de perte de temps pour beaucoup d’entre nous – mais qui pour moi ajoutent toute une part mystique au voyage, comme un rituel pour bien vous faire comprendre que ça y est, l’aventure commence. Et le sourire aux lèvres quand l’avion décolle, malgré l’angoisse que je tente toujours de maîtriser. Le jeu en vaut mille fois la chandelle.

Une fois là-haut, l’aube perce à l’horizon et bientôt le ciel est rouge-orangé, puis rose, puis bleu. Le voyage est moyennement long, 3h30 de vol depuis Paris. A l’arrivée, le soleil et la chaleur nous accueillent sur le tarmac. Nous montons dans la navette de l’hôtel, et le dépaysement commence. 50km nous séparent de Taghazout, le temps d’observer en long, en large et en travers les formes, les couleurs et les visages des villes de la périphérie d’Agadir. Je suis ailleurs, dans un flottement difficile à décrire mais que tous les mordus de voyage comprendront. Arrivés sur place, nous avons été accueillis au Hyatt Place Taghazout, un hôtel de luxe sur les hauteurs avec vue imprenable sur la mer. Piscine, palmiers, chambres avec vue, staff aux petits soins, salle de fitness, centre de spa, restaurant… tout était totalement surréaliste et bien loin des hostels de backpackers où je pose habituellement mes valises.

484744346451

L’hôtel Hyatt Place est donc paradisiaque et très agréable. C’est pour ma part un bon point de chute après une ou deux bonnes semaines de surf camp ou de treck dans l’arrière-pays ! Plus largement, l’hôtel est le premier d’une longue série, puisqu’un projet d’aménagement de la baie de Taghazout est en cours. L’objectif est d’y créer une station balnéaire responsable et durable, avec l’utilisation d’eau recyclée, de plantes indigènes et la formation et l’embauche des populations locales. Nous avons pu constater l’ampleur du projet avec des constructions en chantier un peu partout dans les alentours. Si le projet paraît louable à bien des égards, on peut légitimement craindre de voir la baie de Taghazout devenir le Waikiki Beach du Maroc… rendez-vous dans quelques années pour y constater les changements. Nous y avons en tous cas passé, avec les copains Alice et Bastien, quatre jours incroyables, entre farniente, sessions de surf et visite des environs.

4751128Capture30

La découverte du séjour fut incontestablement Taghazout, un village de pêcheurs devenu le fief des surfeurs du monde entier. On y retrouve l’esprit d’Uluwatu à Bali ou de Byron Bay en Australie : un endroit calme, fait de ruelles colorées, agrémenté de nombreux surf shops et d’auberges de jeunesse aux accents hippies. On y propose des cours de surf, des sessions de yoga, mais aussi le mythique thé à la menthe à déguster au coucher du soleil le regard tourné vers Anchor Point, LE spot de surf par excellence. On s’y sent bien, coupé de tout, avec une seule préoccupation chaque jour : la taille du swell. Côté surf, il y en a d’ailleurs pour tous les niveaux : surfeurs débutants ou chevronnés. La longue plage de la baie est idéale pour débuter, avec de bonnes et longues mousses qui poussent et qui durent longtemps. Les surf camps viennent y garer leurs vans et y planter leurs parasols. De 10h à 15h : la plage est remplie ! Si vous cherchez un bon surf camp, jetez un œil au site de Sunshine Surf Morocco.

2122249152014292526

Venir à Taghazout, c’est aussi découvrir et profiter de la richesse culturelle du Maroc. Nous avons pu faire quelques emplettes au souk d’Agadir, manger de délicieux tajines et des pâtisseries marocaines à la fleur d’oranger, déguster du vin rouge local, profiter de gommages au savon noir et de massages à l’huile d’argan. J’ai rééquipé ma cuisine en vaisselle marocaine et ajouté à mon dressing de superbes bottes en cuir et tissage marocain (qui ont eu un gros succès sur instagram !). De quoi compléter la déco de mon appartement déjà bien marquée par mes précédents voyages.

313233343637838

Moi qui avait été assez déçue de l’ambiance de Marrakech et de l’accueil réservé aux touristes, j’ai adoré Taghazout et son ambiance gypsy-surf. C’est une destination facile d’accès car peu onéreuse et plutôt proche de chez nous. J’y retournerais avec plaisir, le temps d’un weekend prolongé, avec l’envie de découvrir l’arrière-pays et les montagnes de l’Atlas. Un grand merci au Hyatt Place pour l’invitation et la découverte !

Dans la valise : qu’est-ce qu’on emmène en surf trip au Maroc ?

Capture

Rien ne sert de s’encombrer et d’attendre des heures à l’aéroport : un bagage à main suffit, à condition de bien savoir quoi y mettre ! Mes essentiels de cette année :

  • un grand sac qui fera office de valise et de beach bag (Billabong Active)
  • un short en jean (Roxy)
  • un débardeur ample à mettre sur le haut de maillot de bain (gamme Billabong Active)
  • une combinaison légère car l’eau est plutôt bonne (Bombshell RipCurl)
  • une combinaison intégrale pour les frileuses (Salty Daze Steamer Billabong)
  • de la crème solaire bien résistante (EQ Love indice 50)
  • de l’huile d’argan pour la peau et les cheveux après l’exposition au soleil et au sel

 

19 Comments

  • Stephanie

    11.11.2015 at 14:22 Répondre

    Génial cet article, ça avait l’air d’être TOPPP !!

    Xx

    Stephanie

    • Margaux

      12.11.2015 at 07:48 Répondre

      Merci Stéphanie ! Carrément, bon spot pour débuter ;)

  • Aurore

    11.11.2015 at 15:09 Répondre

    Bon rien à voir, mais je viens de mater la comédie Ride qui m’avait déjà bien donné envie de fuguer pour surfer et toi, là, tu viens de me donner envie de faire mon sac pour en faire de même (et ramener une paire de bottes aussi et une housse de surf). Tu as dû kiffer… Bien bien !!

    • Margaux

      12.11.2015 at 07:50 Répondre

      Haha oui faut emmener baby boy à la plage pour le familiariser avec les surf vibes ! Niveau artisanat alors là t’aurais juste adoré :)

  • The Aloha Beast

    11.11.2015 at 18:18 Répondre

    Merci de ton billet qui m’a permis de découvrir Taghazout! J’espère que le paysage ne va pas être « défiguré » comme à Bali…
    (Ah, les vols de nuit… Comme chez toi, mes sensations sont amplifiées la nuit et au petit matin!)

    • Margaux

      12.11.2015 at 07:51 Répondre

      Oui ben malheureusement je crains que ça change pas mal l’endroit mais bon c’est bien aussi de développement l’économie locale … toujours le même débat !

  • Marine

    11.11.2015 at 20:49 Répondre

    Aurore, Margaux, vous avez pas un long weekend de libre soon pour qu’on fasse connaissance IRL autour d’un verre de vin marocain/sur une planche/sur un yoga mat de l’autre coté de la Méditerranée, par le plus grand des hasard ?! :D

    • Margaux

      12.11.2015 at 07:52 Répondre

      Ohhh ce serait trop cool ! Pour l’instant moi c’est mort j’ai posé mille jours de vacances là du coup.. =( Mais sur Paris ou Nantes ça devrait être jouable de se boire un verre :)

  • Maïa

    12.11.2015 at 09:08 Répondre

    Super ce séjour ! Ca me rappelle quand on y avait été avec mon amoureux l’année dernière. On avait été au free surf camp et c’était dément ! La mentalité et la gentillesse des gens est dingue, l’ambiance gypsy est super dépaysante et pourtant, ce n’est pas très loin de la France !
    Et les profs de surf que j’ai eu (des locaux) ont été les meilleurs !!
    L’hôtel fait bien rêver en tout cas, vous avez du vous éclater !!!!

  • Hehody

    12.11.2015 at 09:17 Répondre

    Coucou Margaux!
    Au top ton article comme toujours! Tu as l’air de t’être régalée!!parfait pour commencer l’hiver rechargée à bloc!!
    Je connais un peu Taghazout car j’y suis allée pour mon premier surf camp en 2012, et j’y suis retournée avec plaisir en février de cette année!
    C’est vraiment un chouette endroit, parfait pour débuter et progresser avec une multitude de spots orientés différemment pour avoir toujours un spot de repli et des conditions différentes!
    J’étais à l’EDEN SURF MAROC, un petit surf camp tenu par un couple adorable, Elhame (marocaine) et Franck qui se partagent entre le Maroc l’hiver et vieux boucau l’été! Je le conseille à tout(e)s! C’est vraiment une petite structure familiale ou on est jamais plus de 10! Rien à voir avec certaines usines ou les mecs débarquent à 30 (ou plus) sur la plage!
    Nous avons bcp discuté de ces nombreux projets de construction sur la baie de Taghazout et c’est une réelle angoisse pour tous les petits surfcamp… Ils ont enchaîné les pétitions pour que les plages ne soient pas privatisée (et donc les vagues…) devant les hôtel! et ils continuent de se battre…Alors comme tu dis, j’espère que Taghazout restera encore un lieu privilégié, avec cette ambiance particulière si envoutante et non un énorme complexe d’hôtels de luxe qui auront mangé les petits et où nous n’auront plus les moyens de nous payer une chambre!!
    See you!!
    @hehody

    • Margaux

      12.11.2015 at 10:13 Répondre

      Ah oui c’est intéressant d’avoir l’avis des locaux sur le sujet, nous n’avons eu que celui de l’hôtel qui forcément était très positif. La privatisation de la plage ce serait vraiment l’angoisse… les surf camps font aussi vivre le business local, et comme tu le dis, l’ambiance là-bas est tellement unique. On verra bien ! Merci pour ton avis en tous cas ;)

  • Marine

    12.11.2015 at 10:33 Répondre

    Le Maroc est une destination très intéressant pour ceux qui veulent etre dépaysé pour par trop cher. J’ai très envie d’y aller mais j’ai du mal à convaincre mon chéri.
    Je pense que l’ambiance que tu décris de Taghazout pourrais le convaincre ^^
    affaire à suivre….. (j’aimerais tant quitter ma Bretagne ^^)

    • Margaux

      13.11.2015 at 07:56 Répondre

      Oh bah oui depuis le temps que tu me dis que tu veux voyager ! Le Maroc c’est le bon compromis car c’est plutôt facile d’accès et peu cher !

  • sam mille beautes

    12.11.2015 at 11:16 Répondre

    cc! tres jolies photos! mais en effet moi j’ai connu taghazout avant le chantier actuel! c’etait bcp plus roots :-)
    mais si j’ai un conseil a donner, il faut desormais aller voir du coté de dakhla! c’est magnifique et deja prisé ;-)

    • Margaux

      13.11.2015 at 07:55 Répondre

      Merci pour le conseil ! Par contre Dakhla c’est plutôt Kite surf non ?

  • LaRoux

    12.11.2015 at 14:25 Répondre

    Oh cette combi Billabong <3 je l'avais déjà vu l'année dernière !!!
    Çà devait être tellement top ce surf trip !!!

    • Margaux

      13.11.2015 at 07:55 Répondre

      Haha oui j’ai totalement craqué à Hossegor… pas de bol pour mon compte en banque :D Oui c’était génial !!

  • Anne

    20.11.2015 at 08:52 Répondre

    J’ai testé le surf il y a quelques temps en France à Hossegor et j’ai toujours voulu aller faire un surf trip au Maroc depuis, ton récit me fait bien rêver ! Des vagues sympas pour démarrer en douceur et l’ambiance marocaine, bien sympa <3

  • Merrygoroundgirl

    29.11.2015 at 14:58 Répondre

    Wow, ce spot avec le soleil en fond, c’est juste canon! Ça devait être un super voyage!
    En tout cas moi ça m’apporte un peu de soleil dans cette journée grise :)

    Bisous!
    Céline.

Post a Comment