NICARAGUA // From Managua to Granada

Processed with VSCO with f2 preset

Voici venue l’heure de vous raconter ces dix jours passés au Nicaragua, un voyage qui s’est imposé de lui même et ce n’est pas plus mal : la découverte n’en a été que plus belle ! Je vous emmène donc découvrir Masaya et Granada, les premières étapes du voyage.

Pour vous recontextualiser la chose, j’avais décidé de rejoindre un ami en voyage longue durée en Amérique centrale & latine sur l’une de ses étapes. A la base, mon choix s’était porté sur le Mexique et le Guatemala mais impossible de prendre des congés avant juillet. Le Nicaragua était la prochaine étape sur la liste, j’ai donc dit GO !

Il n’y a pas grand chose sur le web sur le Nicaragua, que ce soit sur les blogs ou les sites – j’ai même eu du mal à trouver un guide à la Fnac, c’est dire. Je partais donc globalement de zéro même si quelques recherches Instagram ont suffi à me convaincre que la destination en valait la chandelle. De toutes façons, le brief était simple : au moins 10 heures d’avion, du surf, du dépaysement et du climat tropical !

Processed with VSCO with f2 preset

Me voilà donc partie pour 24h de voyage : CDG => Atlanta => Managua. Le voyage était long, vous vous en doutez, et l’arrivée un peu floklorique, en pleine fête nationale de la Révolution. Je vous passe le taxi défoncé, sans ceinture de sécurité, les petites ruelles sombres, les gens debout sur les bus et les flics partout : j’ai presque cru que je n’arriverai jamais à l’hostel… sans parler de ma valise rose et de mon legging à motifs éléphant qui faisaient de moi le pigeon idéal (vous savez les moments où vous vous rappeler qu’il y avait des consignes sur les enlèvements et les rackets de touristes sur le site du Ministère des Affaires Etrangères =) ).

Après une bonne bière (toña pour les intimes) et une bonne nuit de sommeil, c’est presque pas jetlaguée que je me suis réveillée à 5h du mat, assez tôt pour voir le jour se lever du fond de mon hamac. Et ben c’est vraiment trop cool de retrouver la vie de backpacker après l’avoir quitté un an et demi plus tôt : les dortoirs de 8 personnes, les douches communes, les hamacs, les livres en libre accès, les pancakes (et les moustiques) au petit-déjeuner.

IMG_6928

Nous avons ensuite pris le chemin de la station de bus direction Masaya. C’est dans un collectivo (bus navette) blindé que nous avons voyagé – les hostels proposent des trajets en taxi ou en shuttle mais les collectivo ou « chicken » bus (bus locaux) sont beaucoup moins chers – avant de visiter le magnifique marché artisanal de Masaya. Le Nicaragua est réputé pour ses sculptures et ses hamacs géants de toutes les couleurs, on s’en est mis plein les yeux à défaut d’avoir assez de place dans nos bagages. Masaya est une jolie petite ville, très peu touristique ce qui lui donne un charme encore supplémentaire. C’est une bonne halte d’une journée ! Ne pas oublier de déguster un bon ceviche sur la place centrale.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with g3 preset

Puis nous avons repris le bus direction Granada : la ville coloniale par excellence. Granada est une superbe ville, l’architecture de toutes les couleurs est sublime, c’est un vrai plaisir de s’y balader, d’y visiter les points de vue et les églises. Située à  50km de plages du Pacifique, Granada est surnommée « la grande sultane » à cause de ses bâtiments au style andalou mauresque construits par les colons espagnols au 16ème siècle. La ville est considérée comme l’une des plus belles villes coloniales d’Amérique centrale et franchement elle nous transporte dans un autre univers.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

IMG_7015

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Nous avons booké l’Oasis Hostel – un havre de backpackers de toutes les nationalités – avant de se faire embrigader par trois autres voyageurs direction le volcan Masaya. Ce volcan a la particularité d’être l’un des plus actifs du Nicaragua : à la tombée de la nuit, on peut y voir de la lave en fusion. Nous voilà donc à 6 dans un taxi (oui la sécurité routière là-bas c’est vraiment pas la priorité), à faire la queue avec les 20 000 autres taxi, bus et shuttles de touristes venus spécialement pour la même chose. Après deux heures d’attente, nous n’avons pas été déçus du spectacle. Ici, pas de végétation mais véritablement un gouffre gris foncé qui crache une épaisse fumée rouge : c’est complètement dingue de voir de la lave bouillir dans un immense cratère !

13715132_159221347819724_1505566098_n

Processed with VSCO with f2 preset

IMG_6977

Nos amis du volcan nous ayant parlé d’un petit paradis perché dans les arbres à quelques kilomètres de là, nous avons décidé d’y aller dès le lendemain. Cet endroit, c’est le Tree House hostel, un hôtel construit à même la canopée sur des planches de bois, des ponts et des hamacs en filet. Pas de WiFi, un staff de volontaires à la mode hippie, des dortoirs perchés au milieu des arbres et des singes hurleurs : c’est un endroit hallucinant. Pour y accéder, il faut un bon quart d’heure de « randonnée » dans la jungle. Ensuite, c’est la vie en communauté, au rythme de la lumière solaire, des repas « en famille » et des soirées guitares open micro bien arrosées ! Les singes qui se baladent dans les arbres au-dessus de l’hôtel toute la journée se réveillent tôt le matin juste avant l’aube et poussent des cris ahurissants. Réveillée à 5h, j’ai pu observer les singes et le jour se lever : un souvenir absolument dingue.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Tona2

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

AUB2E.PNG

IMG_7140

IMG_7143

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

hamac

Voilà pour le début du voyage ! La suite et surtout la playa arrive très vite =)

 

10 Comments

  • Lauren's box

    04.08.2016 at 14:30 Répondre

    Tes photos sont magnifiques, ça donne presque l’impression d’y être !
    Moi aussi je veux voyagerrrr ! Ahah

    Bonne journée,
    Lauren :)

    http://www.laurensbox.com

    • Margaux

      05.08.2016 at 10:33 Répondre

      Merci Lauren =)

  • CYN

    04.08.2016 at 15:45 Répondre

    Génial !! ça a l’air d’être un voyage de folie :)

    • Margaux

      05.08.2016 at 10:33 Répondre

      Ca l’est ! Pas courant mais du coup super à découvrir !

  • Amélie

    04.08.2016 at 18:02 Répondre

    C’est vrai qu’on ne voit pas beaucoup la destination sur les blogs / sites .. C’est pas plus mal si la destination reste un peu « confidentielle » .. Moins cool pour s’organiser c’est sûr .. En tout cas j’ai tout suivi sur snap, ça avait l’air vraiment cool, avec de chouettes spots de surf :)

    • Margaux

      05.08.2016 at 10:32 Répondre

      Ben du coup c’était pas très grave on a fait en fonction des infos des autres voyageurs et on avait quand même des trucs en tête :)
      Oui hyper sympa !

  • tania

    04.08.2016 at 21:40 Répondre

    c est vrai que ce n est pas une destination des plus courues
    ce ne est pas plus mal
    6 dans la voiture, l europe est loin !!

    • Margaux

      05.08.2016 at 10:32 Répondre

      Oui tu as raison !! C’est ça qui est cool : un vrai dépaysement !

  • Aurore

    12.08.2016 at 11:05 Répondre

    Bim… Une nouvelle claque de dépaysement !!!!!
    #bgteam

    • Margaux

      17.08.2016 at 07:07 Répondre

      Hahaha t’es mignonne !! Bronzés et à l’arrache on était ^^ Oui ça dépayse à fond !

Post a Comment