Roadtrippin // De la route 66 aux terres Navajo

Processed with VSCOcam with f2 preset

Après Los Angeles, nous avons pris la mythique road 66 à bord de notre big Chevrolet blanc (aux USA, il faut avoir la voiture de 50Cent, sinon c’est pas drôle) direction Monument Valley, le bastion des indiens Navajo ! Entre le roadtrip en plein désert, les Diners en bord de route, les nuits dans les Motels, la découverte du Grand Canyon en hélico et la visite de la réserve Navajo (coeur) de Monument Valley, l’Ouest des USA nous offre un voyage en arrière, au temps de la ruée vers l’Or, des cowboys et des indiens.

road66

Construite en 1926 pour relier Chicago à Los Angeles, la route 66, ou « Mother Road », dessert petites villes et chemins de campagne sur 7 états dont la Californie, l’Arizona et le Nouveau-Mexique. D’abord unique tronçon permettant de traverser l’Ouest de USA, la road 66 devint mythique lors de la Grande Dépression avec la migration des fermiers vers l’Ouest. Depuis la construction des autoroutes, elle n’est pratiquement plus utilisée si ce n’est par les locaux et les touristes. Certains tronçons sont d’ailleurs impraticables car peu voire pas entretenus. En tous cas, l’emprunter est un plaisir pour les yeux : panoramas sur le désert et les lignes de chemins de fer, traversée de bleds paumés bien typiques, passage dans des villes fantômes du temps de la ruée vers l’or, ou encore villes « points de chute » dont les motels, bars, boutiques et restaurants sont décorés dans l’esprit de la route 66 : vielles voitures, statues d’Elvis, enseignes lumineuses qui clignotent dans tous les sens, vieux diners à l’ancienne… un vrai voyage dans le temps !

Processed with VSCOcam with c1 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 preset

BG

On ne peut pas voyager sur la route 66 sans un stop au Bagdad Café ! Avant d’y mettre les pieds, je n’avais pas un à-priori très positif. On m’avait dis « tu verras, c’est un petit boui-boui sur le bord de la route, ça casse pas trois pattes à un canard ». Et bien je vais vous dire, c’est un super endroit. Ce n’est certes pas très grand et c’est paumé en plein désert, mais quel lieu chargé d’histoire… Des voyageurs de tous les pays y ont laissé leur empreinte : un t-shirt, une carte professionnelle, un billet de banque, une photo, un petit mot… les murs sont remplis de souvenirs. Et dans ce joyeux bordel, assis sur les banquettes rouge devant un bon burger et un verre de Budweiser, on se sent appartenir à la communauté des routards de la Mother Road. La cuisine est basique mais bonne (et copieuse), et les propriétaires très sympa !

Processed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 preset

ghosttown

Notre premier stop sur la road 66 a été Calico – où Ghost Town – la ville fantôme de la ruée vers l’or. Préservée telle qu’elle était il y a plus d’un siècle, la ville nous fait voyager au temps de Butch Cassidy et de Calamity Jane ! Si la plupart des bâtiments abrite aujourd’hui des boutiques de souvenirs, la ville a bien gardé son authenticité et son esprit d’antan. On peut y admirer de vieilles photos des habitants, leurs objets du quotidien, boire un coup dans les saloons, visiter l’école et même la mine en prenant le petit train d’époque. A faire ! Entrée : 8$ par pers.

Processed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with g3 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with c1 presetProcessed with VSCOcam with f2 preset

grandcanyon

Le Grand Canyon est fidèle à sa réputation, ce n’est pas pour rien s’il figure parmi les 7 merveilles naturelles du monde ! Nous avons eu la chance de pouvoir le survoler en hélico avant de le découvrir en randonnée : c’est un endroit hallucinant, de par son gigantisme, ses reliefs, ses couleurs… on en reste bouche bée. C’est un vrai phénomène géologique : l’énorme faille qui a formé le canyon a été creusée et sculptée par le Colorado qui serpente au fond de la vallée, donnant à voir aujourd’hui plateaux, falaises à pic, couches de toutes les nuances de rouge, végétation désertique… On en prend plein les yeux. La visite se fait facilement, le parc mettant à disposition des visiteurs des navettes gratuites pour rejoindre les différents points de vue. On peut y randonner le long de la crête, ou alors emprunter le sentier qui descend au fond du canyon. Entrée : 25$ par véhicule

Processed with VSCOcam with c1 presetProcessed with VSCOcam with c1 presetProcessed with VSCOcam with c1 presetProcessed with VSCOcam with c1 presetProcessed with VSCOcam with c1 presetProcessed with VSCOcam with c1 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with c1 preset

Visiter le Grand Canyon prend au minimum un jour, et les distances sont très longues dans le coin. Il faut donc impérativement dormir à proximité. Des hôtels ont été construits dans et à l’entrée du parc, mais la plupart des visiteurs font un stop à Williams ou à Flagstaff, les deux grandes villes des environs. Nous avons choisi Williams pour son côté « road 66 », un vrai bonheur ! La ville regorge de Motels bien typiques : on peut même dormir dans une ancienne maison close dont les chambres ont gardé leur décoration d’époque.

Processed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 preset

monument valley

Après Williams, nous avons piqué vers le nord et quitté par la même occasion la route 66, destination les terres Navajo. Après quelques heures de routes, nous avons découvert la mythique Monument Valley, aux promontoires rocheux d’un rouge flamboyant. Depuis le visitor center, il est possible de descendre dans la vallée et faire une boucle de 27 km de piste en voiture pour voir les promontoires de plus près. Ici, pas de doutes, nous sommes en territoire indien : tipis, attrapeurs de rêves, bijoux en pierre turquoise… tout y est ! Les Navajos ont d’ailleurs fait du tourisme leur principal revenu : ils administrent le parc, en gèrent les installations et vendent l’artisanat de leurs ancêtres le long des routes. Le Navajo est d’ailleurs la première langue du coin. On a adoré, c’était magnifique. Et pour moi qui adore le style amérindien, c’était la caverne d’Ali Baba !

Processed with VSCOcam with c1 presetProcessed with VSCOcam with c1 presetProcessed with VSCOcam with c1 presetProcessed with VSCOcam with c1 presetProcessed with VSCOcam with c1 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with c1 presetProcessed with VSCOcam with c1 presetProcessed with VSCOcam with c1 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 preset

5 Comments

Post a Comment