Travel Diary // Voyage en terres maories

6

La Nouvelle-Zélande est un pays très marqué par la culture ancestrale de ses premiers habitants, les Maoris, qui protège la terre, forge l’identité de ses habitants, et fait leur fierté.

Un peu d’Histoire pour commencer : les Maoris, issus des peuples polynésiens, sont arrivés en Nouvelle-Zélande au VIIIe siècle. Le terme « Maori » signifie « autochtone », il est apparu au moment de l’arrivée des Européens sur l’île au XVIIIe siècle. La colonisation et l’introduction des armes à feu à cette époque a conduit à l’extermination d’une bonne partie des tribus maories jusqu’à un traité de pacification en 1840. Alors que le déclin de la population maorie était clairement annoncé à l’époque, elle a vécu une véritable renaissance culturelle dans les années 1960. Il existe aujourd’hui un parti politique maori, des écoles en langue maories, et les Maoris sont la première minorité sur l’île avec 14% de la population. Le Maori est la seconde langue nationale de la Nouvelle-Zélande.

IMG_9994

Si le mélange des cultures a été difficile, il est aujourd’hui bien réel et l’attachement aux valeurs spirituelles, à la solidarité et au respect des ancêtres est partagé par tous les kiwis (le surnom des néo-zélandais). Et ça se ressent partout ! Les néo-zélandais protègent leur terre, conscients que ce bijou de nature brute peut très vite partir en fumée. En tant que visiteur, vous êtes le bienvenu si vous ne dégradez pas l’Aoteaora. Les néo-zélandais, européens comme maoris, sont très accueillants et fiers de partager leur héritage.

Et quel héritage !! Vous connaissez déjà un peu la culture maorie à travers le haka des All Blacks, une danse guerrière qui consistait à l’époque des tribues maoris à déstabiliser l’adversaire et à motiver les guerriers. Je vous emmène découvrir les autres facettes des ancêtres de la Nouvelle-Zélande avec un petit voyage en terre maorie, au centre de l’île du nord, dans la Région Volcanique de Taupo.

Wai o Tapu

Wai-o-Tapu, qui signifie « l’eau sacrée » en Maori, est la plus grande zone d’activité thermale de la Région Volcanique de Taupo. On y trouve cratères, piscines d’eau et boue chaudes et froides, et des fumerolles. Cette forte activité géo-thermale a offert au tribus maories un site favorable à l’installation de leurs villages. L’eau naturellement chaude était utilisée pour les bains, la lessive, la préparation des repas, etc. Aujourd’hui déclarée réserve naturelle, la zone offre une palette de couleurs éclatantes liées à la présence de composants chimiques tels que le soufre, l’antimoine, l’arsenic, l’oxyde de fer, ou encore le manganèse. Le site le plus impressionnant est la « piscine de champagne », avec 60m de diamètre et 60m de profondeur et ses bords orange fluo ! Prix de l’entrée : 33 $

451267810911

Wakawaka

Whakarewarewa est un village maori construit en 1325, préservé et aujourd’hui utilisé pour montrer aux visiteurs le mode de vie des tribus de l’époque. Toujours habité par des maoris, il permet aux touristes de découvrir l’utilisation de l’activité thermale dans la vie quotidienne, de visiter des maisons typiques, l’Eglise et le cimetière, de goûter aux plats traditionnels préparés à la façon ancestrale et d’assister à un spectacle de danse et de chants maoris. Fait pour les touristes mais sympa à visiter ! On peut y voir le geysers de Pohutu, le plus important de Nouvelle-Zélande, dont le jet varie entre 10 et 40 mètres de hauteur. Prix de l’entrée : 38 $

124385791161210

Tamaki Maori Village

Dans le même esprit mais en 1000 fois plus rigolo, nous avons fait Tamaki, un village maori recréé de toute pièce en pleine nature. Pour vous donner une idée, c’est l’expérience culturelle la plus récompensée de Nouvelle-Zélande ! Deux frères maoris sont à l’origine du projet, qui a vu le jour en 1989. Leur objectif : faire comprendre la culture maori, raconter l’histoire du voyage originel sur l’océan pacifique, l’adaptation sur de nouvelles terres, l’introduction de la culture occidentale et le compromis maori ayant permis la survie du peuple.

La visite du village se faire en soirée, avec un départ en bus depuis Rotorua, la grande ville du coin. Dans le bus, le guide vous fait désigner un chef, qui devra nous représenter auprès du chef et des guerriers maoris du village visité. A l’arrivée à Tamaki, ces guerriers envoient un « défi de paix » incarné par une cérémonie de danse et de chants guerriers. Le « Karanga », appel de bienvenue fait écho à cette cérémonie, et est suivi du « Powhiri », une danse de bienvenue. Les maoris vous invitent ensuite à découvrir par petits groupes leur culture : entraînement à la guerre, réalisation et signification des tatouages, apprentissage du haka, explication quant à la composition du village, signification des totems et de l’architecture, apprentissage du maniements des accessoires de danses rituelles, etc. Les maoris sont habillés comme à l’époque, en peau de bêtes, pieds nus, le visage maquillé, et le village a été entièrement reconstitué de huttes, avec le feu pour unique éclairage. C’est très amusant et instructif, on s’y croirait !

S’ensuivent ensuite spectacle de danses et de chants, explications quant à l’Histoire du peuple, puis partage du Hangi, le repas traditionnel, préparé à l’ancienne – sur des pierres chaudes sous terre pendant 3 à 4 heures. Le repas se termine par un haka auquel tous sont invités à participer. On a adoré, c’est immanquable ! Prix de l’expérience (3h30 en tout) : 110 $

1234578

3 Comments

  • Maïa

    16.09.2014 at 08:06 Répondre

    Hé ben ! tu m’as fait voyager clouée sur ma chaise !
    Ca a vraiment l’air d’être un pays passionnant, quelle chance vous avez !
    Tes photos sont magnifiques (j’ai bien rigolé en voyant la tête des Maoris sur la dernière photo du village Whakarewarewa haha !)

    • Margaux

      17.09.2014 at 08:39 Répondre

      Merci pour ton gentil commentaire =) C’est effectivement un pays étonnant, je m’attendais pas à ça et je suis agréablement surprise, il mérite de mon point de vue plus d’attention que l’Australie (bon après chacun ses goûts !). Les Maoris oui c’était une expérience !!!

  • Les Bazos

    09.10.2014 at 16:05 Répondre

    merci pour les détails dont les prix !

Post a Comment