Van Life // Phillip Island et Wilsons Promontory

Processed with VSCOcam with f2 preset

Après la Great Ocean Road, direction la région Est de Melbourne, zone la plus méridionale de l’Australie. Je vous en dis plus sur la vie en Van et nos rencontres avec la faune sauvage locale !

Cela fait maintenant bientôt une semaine que nous avons pris possession de notre Van, et que le rêve du roadtrip australien est devenu réalité ! Un nouveau mode de vie qui rime avec liberté et simplicité, puisque nous voyageons, dormons, mangeons au même endroit. Après, la réalité est un peu plus terre-à-terre, puisque nous n’avons aussi ni toilettes, ni douche, ni électricité, ni WiFi… Et il faut savoir qu’en Australie, le camping sauvage est interdit sous peine d’être réveillé en pleine nuit par les Rangers et de se prendre une amende. Cela nous change drastiquement des deux mois en Asie où tout était très peu cher et disponible à tous les coins de rue. Mais qu’à cela ne tienne, nous étions partis chercher un peu d’aventure, et voilà que nous sommes en plein dedans !

Phillip Island

Après la Great Ocean Road où nous avions pu trouver un camping gratuit où garer le Van, nous sommes donc repartis en direction de Phillip Island, une île préservée et sauvage située dans la zone la plus au sud de l’Australie. Etant en basse-saison, l’activité dans les campings est vraiment réduite. Cela nous a permis de dormir dans un camping dont la réception était fermée quand nous sommes arrivés et repartis… de quoi passer une nouvelle nuit gratuite à l’abris des Rangers avant de rejoindre Phillip Island. Arrivés de bon matin, nous avons pu croiser des Wallabis (petits kangourous) avant de trouver un parking où prendre notre petit-déjeuner et faire un brin de toilette (qui s’est résumé à me laver les cheveux à l’aide d’une casserole, bienvenue dans le monde des backpackers).

Nous avons ensuite visité le centre de conservation des koalas, la chocolaterie, la Churchill Heritage Farm – ferme la plus ancienne de l’île (peuplée de moutons) – l’observatoire des phoques, et celui des pingouins. Une journée assez hallucinante à la rencontre des petites bêtes locales évoluant dans leur habitat naturel, dont le mode de vie est totalement préservé ! C’est assez étrange, pour nous Français, de voir à quel point les Australiens ont pensé les choses de manière à faire cohabiter tourisme de masse et préservation des espaces et des animaux. Le plus surprenant est sans hésiter la parade des pingouins, qui a lieu à la tombée de la nuit. Pour nous, cela s’est résumé à attendre une heure sous une pluie battante à pratiquement 0 degrés que les pingouins rentrent se coucher… Mais quel spectacle ! Des dizaines et des dizaines de pingouins arrivent sur le rivage vers 18h, grimpent les rochers et courent en groupe sur des dizaines de mètres rejoindre leur nid. Il était interdit de prendre des photos, je vous en mets quelques une issues de leur site internet pour que vous puissiez vous rendre compte.

DCIM100GOPROIMG_8586IMG_8585IMG_8587IMG_8460IMG_8463IMG_8468DCIM100GOPROProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetIMG_8475IMG_8479pinp_slideshow222-penguin-parade-pp-MG9006-C-D-Parer-E-Parer-Cook (1)

Wilsons Promontary

Après la fameuse parade des pingouins, nous sommes repartis avec le Van direction le Wilsons Promontary, un énorme parc national situé à une centaine de kilomètres de la Phillip Island – avec le chauffage à fond puisque nous étions frigorifiés. Là encore, nous avons pu trouver un camping vide et dont la réception était fermée pour passer la nuit. La nuit fut assez froide et humide, avec des vents très violents. Mais la matinée du lendemain en valait largement le détour : petit-déjeuner avec les kangourous, rencontre avec des wombats, et douche chaude au camping du parc national (tout cela gratuitement of course). Vous l’aurez compris, tous les trucs et astuces sont bons pour s’en sortir lorsque l’on vit la vie de backpacker ! Voici les photos de cette belle matinée.

IMG_8500IMG_8503Processed with VSCOcam with f2 presetIMG_8518Processed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetIMG_8628IMG_8632Processed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with m3 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetIMG_8623Processed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with f2 preset

 

Voilà pour le sud de l’Australie ! Nous avons quitté le Wilsons Promontary vendredi pour Sydney. Je vous raconte tout ça dans un prochain article. En attendant, un grand merci à vous pour vos visites, vos commentaires, votre soutien dans la tenue de ce blog qui n’a rien de facile surtout quand on vit dans un Van ! Je prends beaucoup de plaisir à partager tout cela avec vous – Florent aussi – et vous me le rendez bien, encore 5000 visites sur le mois de juillet. Merci merci merci !

 

3 Comments

  1. Laurouch août 3, 2014

    WAAAHH.. Comment ça fait trop rêver!! Trop de chance je veux leur faire des bisous au bébés!!

    Répondre
    • Margaux août 5, 2014

      Ah non mais trop mignon franchement j’en pouvais plus !!

      Répondre
  2. I just could not leave your site before suggesting that I actually loved the usual information a person supply in your visitors? Is going to be again steadily in order to check out new posts.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

45 − 40 =